C'est ?a la protection du climat.

Rendement ?nerg?tique accru pour des co?ts revus ? la baisse

Des lys ? profusion

Lorsqu’il s’agit de PLEXIGLAS?, Ed Feenstra a plus d’une id?e en t?te

Ed Feenstra est un bricoleur inv?t?r?. ? J’aime la technique ?, d?clare ce passionn? de 46 ans. En fl?nant dans les serres de sa boutique, Feenstra Flowers, situ?e dans la province canadienne de l’Ontario, on saisit tout de suite ce qu’il entend par l? : chaque recoin regorge de ? sp?cialit?s techniques ? la Ed ? facilitant le travail. Les canaux d’irrigation blancs surplombant les parterres de lys par exemple. Ou bien encore, le syst?me de tuyaux au plafond charg? de transporter l’eau chaude en hiver pour faire fondre la neige. D’autres serristes ont m?me repris cette malicieuse astuce.

? Je pense sans cesse ? ce que l’on pourrait am?liorer ?, affirme Ed. Son z?le en qu?te permanente d’am?lioration, voire de perfection, l’a naturellement amen? aux plaques PLEXIGLAS?. En 1992, sa premi?re serre en films synth?tiques vit le jour. ? Nous ?tions aux pr?mices de notre entreprise et avons opt? pour des films, tout simplement parce qu’ils sont bon march?. ? N?anmoins, Ed et sa femme, Loraine, n’?taient pas satisfaits du r?sultat : ? Le coefficient de luminosit? ?tait m?diocre et l’eau de condensation retombant sur les plantes repr?sentait un v?ritable probl?me. ? La famille Feenstra ?tait alors en guerre permanente contre le botrytis, une maladie cryptogamique. Le prix pr?tendument avantageux de cette serre couverte de films s’est bien vite d?menti : ? Nous devions remplacer enti?rement les films tous les deux ans. ?

La solution, Ed l’avait depuis longtemps sous les yeux : son voisin et ami, Otto Bulk, le g?rant de ? Rosa Flora ?, exploite depuis 1987 des serres en plaques PLEXIGLAS? en jouissant de tous leurs avantages. Ed connaissait bien ce mat?riau puisqu’avant de fonder sa propre entreprise, il avait travaill? de nombreuses ann?es chez Otto Bulk. En 2000, Ed Feenstra trouva un moyen de remplacer les films par des doubles plaques alv?olaires PLEXIGLAS?. Depuis lors, il n’a jamais regrett? sa d?cision : ? Gr?ce ? l’importante transmission lumineuse, nos lys poussent bien mieux et notre coefficient de luminosit? s’est amplement am?lior? ?.

Les propri?t?s d’isolation thermique des plaques PLEXIGLAS? viennent encore s’ajouter aux autres avantages. Chez Feenstra Flowers, toutes sortes de lys s’?panouissent sous les quelque 4 800 m?tres carr?s recouverts de doubles plaques alv?olaires PLEXIGLAS? de 16 mm d’?paisseur. Les plantes les plus sensibles, r?pondant aux noms m?lodieux de Mero Star, Sorbonne, Siberia, Rialto ou Yelloween, doivent demeur?es ? une temp?rature constante de 17 ? 18 degr?s. Avec des temp?ratures estivales pouvant atteindre les 30 ?C et des hivers sombres pouvant descendre ? -30 ?C, le climat canadien semblait bien peu indiqu?. ? Gr?ce ? l’excellente isolation thermique des plaques PLEXIGLAS?, nous pouvons maintenir les temp?ratures sans d?penses ?nerg?tiques consid?rables. ? Selon Ed Feenstra ? le passage aux plaques PLEXIGLAS? a repr?sent? un v?ritable investissement pour l’avenir. ?
A pr?sent, il ne se contente pas uniquement de construire ses propres serres ? l’aide de ce mat?riau mais dirige aussi ? Edwards Greenhouse ?. L’entreprise livre et construit des serres pour les jardiniers de tout l’Ontario. ? Le travail des plaques PLEXIGLAS? est ? la fois s?r, facile et tr?s rapide – vitrer une serre devient un v?ritable plaisir. ? Assist? par une ?quipe de six employ?s, Ed Feenstra peut construire deux serres par jour, soit pr?s de 300 plaques. Le besoin en installations de cette sorte ayant fortement augment?, son ?quipe de montage re?oit des demandes de plus en plus nombreuses.
Ed Feenstra entrepose le verre acrylique n?cessaire dans un hall de 2 000 m?tres carr?s utilisant ?galement des plaques PLEXIGLAS?. Le chauffage n?cessaire ? un entrep?t couvert de plaques PLEXIGLAS? est minime. Ed Feenstra ne doit recourir ? son nouveau chauffage au sol que par temps glacial. Le toit en plaques PLEXIGLAS? transparentes ?conomise non seulement des frais de chauffage mais ?galement d’?clairage puisqu’il laisse p?n?trer la lumi?re naturelle. Une partie de la toiture est compos?e de doubles plaques alv?olaires PLEXIGLAS HEATSTOP?, des vitres de fabrication sp?ciale, r?fl?chissant la lumi?re infrarouge. PLEXIGALS HEATSTOP? r?duit l’?chauffement des pi?ces de travail, rendant toute climatisation inutile. Ce syst?me permet d’?conomiser de l’?nergie non renouvelable !
Fid?le ? sa r?putation d’inventeur en herbe, Ed Feenstra a ?galement eu une id?e pour les vitres acryliques : d?sormais, il propose une solution int?grale aux clients souhaitant ?quiper leurs serres de plaques PLEXIGLAS?. La demande pour de telles solutions est en pleine expansion : les clients sont conscients de la valeur d’excellents syst?mes combin?s ? des vitrages de qualit?.

Comme on peut s’en douter, Ed Feenstra a toujours une nouvelle id?e en t?te. La toute derni?re est d’ailleurs en train de prendre forme. L’id?e lui est venue alors qu’il ?tait au volant de sa voiture depuis quelques heures : un syst?me de r?cup?ration de chaleur (Heat Recovery System) pour serres. Son implantation est possible gr?ce aux chambres ? air des plaques alv?olaires. De temps ? autre, le surplus d’humidit? doit en effet ?tre ?vacu? de la serre. Pour ce faire, il fallait alors ouvrir les d?flecteurs pour permettre ? l’air sec de p?n?trer. ? Cela fonctionne mais entra?ne des d?perditions thermiques ?, explique Ed. Il construit actuellement le prototype d’un syst?me d’?change thermique exploitant la g?om?trie unique des plaques PLEXIGLAS?. Le r?sultat vis? est ? d’?conomiser de l’?nergie en chauffant moins. ? Un jour, de nombreux jardiniers pourraient ?galement profiter de ce syst?me d’?conomies d’?nergie.
? Nous avons h?te de conna?tre sa prochaine id?e ?, raille gentiment l’un de ses employ?s. Au rythme d’inspiration habituel d’Ed Feenstra, il n’aura certainement pas ? attendre longtemps.
 


Retrouvez l’article sur la reine des fleurs dans l’?dition actuelle du magazine Greenhouse Journal. T?l?charger le PDF.

Combien pouvez-vous ?conomiser gr?ce aux plaques PLEXIGLAS?? D?couvrez-le! plus

Notre s?rie vid?o en ligne pr?sente des projets en faveur de la protection climatique utilisant les mat?riaux PLEXIGLAS?. plus